Image hébergée par servimg.com

Neuf-Brisach
par Toubak.







Neuf-Brisach (Lat. Brisacum Novum, Allem. Neubreisach) est une commune française
située dans le département du Haut-Rhin et la région Alsace.

Image hébergée par servimg.com

En 1697, après la perte de la ville de Brisach (ou Vieux-Brisach) située sur la rive allemande du Rhin
le roi Louis XIV décide de la construction de la ville fortifiée de Neuf-Brisach pour prévenir toute invasion germanique

Image hébergée par servimg.com

Il confie à l’architecte Vauban l’étude et la construction de la ville fortifiée.

Image hébergée par servimg.com

Le projet coûtera 4 millions de livres.
Un canal est spécialement creusé jusqu’aux Vosges pour acheminer le grès rose nécessaire à la construction

Image hébergée par servimg.com

L’architecture octogonale de Neuf-Brisach donne toute son originalité à la ville
c’est l’aboutissement de l’œuvre de Vauban

Image hébergée par servimg.com

Au XVIII siècle l’on disait que Neuf-Brisach était la ville la plus protégée d’Europe

Image hébergée par servimg.com

La ville, souvent bombardée au cours des deux derniers siècles, est aujourd’hui restaurée.

Image hébergée par servimg.com

En juillet 2008, Neuf-Brisach est classé au patrimoine mondial de l'Unesco.
Ses habitants sont appelés les Néo-Brisaciens et les Néo-Brisaciennes.

Image hébergée par servimg.com

1697.
Les Traités de Ryswick signés à Rijswijk, ville hollandaise des faubourgs de La Haye, mirent fin à la Guerre de la ligue d'Augsbourg entre Louis XIV et la Grande Alliance.
La France perd la ville de Brisach sur la rive germanique du Rhin

Image hébergée par servimg.com

Le roi Louis XIV décide de la construction d'un ville fortifiée face à Brisach pour prévenir toute invasion d'outre Rhin.
Sébastien le Prestre de Vauban est chargé d'étudier et de suivre la construction de la place forte.

Image hébergée par servimg.com

18 octobre 1669
Pose de la première pierre des fortifications de la ville.

Image hébergée par servimg.com

1702
Fin de la construction de Neuf-Brisach.

Image hébergée par servimg.com

11 octobre 1731
Pose de la première pierre de l'église Saint-Louis.

Image hébergée par servimg.com

En 1792, le général Favart d'Herbigny commanda la défense de Neuf-Brisach.

Image hébergée par servimg.com

En 1793 Jean-Antoine
fit libérer des officiers municipaux du village, accusés d'avoir refusé d'obéir aux réquisitions militaires des deux pro-consuls d'Alsace, Saint-Just et Lebas.

Image hébergée par servimg.com

4 octobre 1793
Le général de division François-Joseph Offenstein (1760-1837) est nommé commandant de la place de Neuf-Brisach en remplacement du général Gromard (suspendu).

Image hébergée par servimg.com

Juillet 2008
Neuf-Brisach est classé au patrimoine mondial de l'Unesco

Image hébergée par servimg.com

12 fortifications majeures de Vauban, dont celle de Neuf-Brisach, ont intégré la prestigieuse liste.

Image hébergée par servimg.com

Louis XIV
Roi de France qui a commandé et financé la construction de Neuf-Brisach.

Image hébergée par servimg.com

Turban
Concepteur des fortifications de la ville.

Image hébergée par servimg.com

Général Favart d'Herbigny
Commandant la défense de Neuf-Brisach en 1792.

Image hébergée par servimg.com

Jean-Antoine Louis
Membre du Comité de sûreté générale en octobre 1793.

Image hébergée par servimg.com

Saint-Just
Pro-consul d'Alsace.

Image hébergée par servimg.com

François-Joseph d'Offenstein (1760-1837)
Général français.

Image hébergée par servimg.com

Chaque année a lieu le marché de Noël.

Image hébergée par servimg.com

On y trouve le Village 1700 avec ses exposants en costume d'époque, ses artisans, ses jeux d'autrefois

Image hébergée par servimg.com

En période de Noël se trouve au centre de la ville un sapin illuminé d'au moins 20 m qui domine la ville.

Image hébergée par servimg.com

Le 1er mai a lieu la fête du muguet.

Image hébergée par servimg.com

Des groupes musicaux et folkloriques animent la ville.

Image hébergée par servimg.com

Un marché des terroirs se tient autour de la Place d'Armes.
Des forains participent aussi à la fête.

Image hébergée par servimg.com

Le 1er mercredi du mois d’août, la place d’Armes rassemble petits et grands, touristes et autochtones
autour des danses folkloriques proposées par le groupe « Hola Trio Hop’sasa »

Image hébergée par servimg.com

Et gastronomie traditionnelle alsacienne avec son jambon à la broche et ses tartes flambées.

Image hébergée par servimg.com

Et pour finir nous avons trouvé la maison de rèves
pour la famille Babanou

Image hébergée par servimg.com

Fait le 08 VII 2009

Textes de Françoise

Photos De Toubak membres